Sélectionner une page

Une femme d’avenir contre des hommes du passé : tel aurait pu être le titre de l’article du Le Quotidien de la Réunion de ce matin consacré aux prochaines élections à la CCI Réunion. En cette Journée internationale des Droits des Femmes, nous constatons que Myriam Boullay sera bien la seule femme à mener une liste pour briguer la présidence de la CCIR. Face à elle ? Cédric Boulland nous apprend qu’Ibrahim Patel conserve de manière surprenante une position centrale dans des négociations entre Medef, Capeb, Fédaction et CPME. A l’inverse, Myriam Boullay et son équipe affichent la volonté de rassembler autour de la liste « Bâtissons La Réunion, Demain ». Bruno Cohen, qui avait fait un pied de nez à l’équipe sortante dans le Collège Industrie, a été le premier à la rejoindre. Myriam Boullay a également appelé le Medef et la CPME à mettre de côté les querelles de chapelle, pour le bien de toutes les entreprises de La Réunion, sans réponse à ce jour. Après avoir dénoncé les agissements illégaux de l’ancienne équipe, « Bâtissons La Réunion, Demain » appelle tous ces chefs d’entreprise, quelle que soit la taille de leur société, quel que soit leur collège d’appartenance (commerce, industrie ou service) à voter pour la véritable liste du changement du 14 au 27 avril prochain. C’est une occasion unique de redonner à la Chambre une utilité, un sens, une mission. Au service de tous les chefs d’entreprise. Au service de La Réunion 🇷🇪. Cet article est à retrouver dans son intégralité dans le Quotidien du 8 mars et en ligne pour les abonnés : https://www.lequotidien.re/featured/la-course-a-la-succession-dibrahim-patel-est-lancee/